Importance de la prise en compte du drawdown

BlackOut
Membre
Membre
Messages : 17
Inscription : 04 juin 2017 04:04
Contact :

05 juin 2017 05:10

Bonjour,

Une première question me vient quant à la prise en compte du drawdown lors de la sélection d'un Darwin.

Prenons par exemple ces 2 Darwins :

DD.jpg

Leur rendement sur 2A est quasi similaire. Si j'ai bien compris, les rendements étant risk-adjuted sur une VaR à 10%, on peut dire que les 2 Darwins ont généré quasiment le même rendement en prenant le même risque.

Cependant, le DD du premier est presque 2x plus important que le DD du deuxième. Le DD est une mesure de la plus grande perte maximale passée, mais on a vu que les 2 Darwins ont généré le même rendement en utilisant le même risque. Cela signifie-t'il que le premier Darwin n'a simplement pas eu de chance à un moment donné dans son trading et a enchainé les pertes alors que son risque était maîtrisé , ou bien le 2ème Darwin est-il vraiment moins risqué que le 1er ?

Au final : cela fait-il sens de dire que le 2ème Darwin est plus intéressant que le premier ?

Avatar de l’utilisateur
Pure Pip Producer
Mentor
Mentor
Messages : 2652
Inscription : 21 mai 2017 10:08
Contact :

05 juin 2017 10:08

Salut BlackOut,
Cela signifie-t'il que le premier Darwin n'a simplement pas eu de chance à un moment donné dans son trading et a enchainé les pertes alors que son risque était maîtrisé , ou bien le 2ème Darwin est-il vraiment moins risqué que le 1er ?
C'est l'imparfait qu'on doit utiliser. On ne peut pas dire "est--il", on doit dire "était-il" moins risqué que le 1er...


Passé : "le 2ème Darwin était-il vraiment moins risqué que le 1er ?" ---> On peut y répondre, sans se tromper.

Présent : "le 2ème Darwin est-il vraiment moins risqué que le 1er ?" ---> On ne peut déjà pas y répondre, sans se tromper.

Futur : "le 2ème Darwin sera-t-il vraiment moins risqué que le 1er ?" ---> On ne peut pas du tout y répondre, sans se tromper.

Ca change toute la phrase.

En effet, impossible de connaitre le futur.

Il faut non seulement se poser les bonnes questions, en trading, mais aussi utiliser la bonne conjugaison des verbes, selon moi.

Sans aller jusqu'a l'imparfait du subjonctif non plus! :lol:

Si ça peut t'aider, tant mieux ;)

Bonne journée!
Image

Image

Avatar de l’utilisateur
Medialux
Site Admin
Site Admin
Messages : 1332
Inscription : 26 mars 2017 18:24
Contact :

05 juin 2017 16:33

J'abonde dans le sens de @Pure Pip Producer de ne pas mettre sur le même plan le Drawdown qui un est fait acté dans l'historique, et la VaR qui est une modélisation statistique du risque futur, comme une prédiction météo si on est gentil, ou comme l'horoscope si on est plus persifleur ;-)

La VaR a sans doute une fiabilité intéressante sur une obligation de la Confédération Suisse ou une action Nestlé, sur un Darwin dont l'actif sous-jacent est de fait un trader humain, donc d'une très grande fragilité statistique, c'est bien moins évident.

Mais en fait la frontière entre le Drawdown et la VaR d'un Darwin n'est pas si tranchée, car le Darwdown du Darwin est de fait aussi le résultat direct de l'action de la VaR au travers du 'Risk Manager' et du 'Replication Engine'.

Sauf erreur Darwinex revendique 200 métriques pour un Darwin (j'ai pas compté). Donc pour comparer valablement un Darwin A à un Darwin B, au niveau du risque réel, il faut probablement mouiller le maillot dans une analyse plus fine ;-)

Selon moi, le saut technologique sur Darwinex seront des Robot Advisors capables de screener les 200 métriques en temps réels sur tous les Darwins et dont les algorythmes d'intéligence artificielle nous indiqueront quoi acheter et quoi liquider dans le portefeuille.

BlackOut
Membre
Membre
Messages : 17
Inscription : 04 juin 2017 04:04
Contact :

05 juin 2017 22:42

Je vous remercie pour vos réponses, c'est un peu plus claire !

Quant tu dis "métriques", c'est quoi exactement ? C'est ce qui sert à créer les 12 attributs investisseurs ?

Avatar de l’utilisateur
Medialux
Site Admin
Site Admin
Messages : 1332
Inscription : 26 mars 2017 18:24
Contact :

05 juin 2017 23:09

BlackOut a écrit :
05 juin 2017 22:42
Quant tu dis "métriques", c'est quoi exactement ? C'est ce qui sert à créer les 12 attributs investisseurs ?
J'entends par là les différents points de mesures concrets que fourni la plateforme, donc des donnés numériques ou graphiques directement interprétables pour l'utilisateur de la plateforme :

Exemples :
  • Rendement (depuis origine)
  • Drawdown (depuis origine)
  • Darwinex Score
  • Trades
  • % de trades positifs
  • Durée moyenne
  • Trade gagnant moyen
  • Fréquence des trades
  • Instruments différents
  • Session Européenne
  • Session Américaine
  • Session Asiatique
  • Excursion positive moyenne
  • Excursion négative moyenne
  • Meilleure excursion positive
  • Pire excursion négative
  • Décisions de trading représentatives
  • Nombre de jours par D-Période en moyenne
  • Total D-Périodes
  • Date de la première analyse des attributs
  • DARWIN (ordres représentatifs)
  • Rendement estimé des investisseurs
  • Divergence mensuelle actuelle
  • Rendement de la position
  • Instruments Ouverts
  • ....
Comme certaines métriques peuvent être affichées selon plusieurs time-frame différents, on doit être largement au delà des 200 en fait...

Répondre
  • Information
  • Qui est en ligne ?

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité